15 juillet 2024
siret-micro-entreprise

Combien attendre pour obtenir un siret lorsque l’on est auto entrepreneur ?

De nos jours, de plus en plus de personnes optent pour l’auto-entrepreneuriat. En effet, travailler à son propre compte peut garantir une certaine liberté, en particulier financière, vous aurez plus de temps et aucune contrainte liée aux horaires de travail.

Cependant, il faut savoir que créer une auto entreprise n’est pas de tout repos ! Il faudra dans un premier temps penser aux différentes étapes administratives interminables et qui demande beaucoup de patience et de temps. Dans cet article, nous vous parlons d’une étape très importante de la création d’entreprise : l’obtention du siret auto entrepreneur, découvrez tout à propos de la durée de cette étape.

Qu’est ce que le SIRET auto entrepreneur ?

Le numéro de SIRET est un acronyme pour Système d’Identification du Répertoire des Entreprises, il représente le numéro unique d’identification unique que possède une auto entreprise.

Le numéro SIRET est délivré exclusivement par l’INSEE (Institut de la Statistique et des Etudes Economiques) pour toute entreprise au moment du lacement de l’activité. Ce numéro de 14 chiffres se compose de deux éléments : le numéro SIREN et le code NIC.

Tout d’abord, le numéro SIREN est propre est unique à chaque entreprise, il comprend 9 chiffres. Attribué par l’INSEE ce numéro octroie à une entreprise le droit d’exercer librement son activité. Sans numéro SIREN, vous serez dans l’illégalité et de lourdes sanctions peuvent vous être appliquées.

La deuxième partie du numéro SIRET est le code NIC, constitué des 5 derniers chiffres. Ce code a pour but de référer à l’emplacement géographique de l’entreprise en question. Si votre entreprise est implanté dans plusieurs régions, il se peut que vous ayez plusieurs SIRET car le code NIC change. En revanche, il faut savoir que le numéro SIREN quel que soit l’emplacement de vos auto entreprises reste le même.

Quel est le rôle du numéro Siret auto entrepreneur ?

Comme dit précédemment le SIRET auto entrepreneur n’est pas une option, il est obligatoire et nécessaire au lancement d’activité de toute entreprise. Voici les différentes utilités du numéro SIRET :

  • L’identification et la preuve de l’existence d’un point de vue juridique d’une entreprise auprès des autorités compétentes et des institutions publiques .
  • La facilitation de la coordination entre les administrations et l’entreprise dans le cas où le dirigeant souhaite changer ou arrêter son activité.
  • Le recensement des différents établissements que possède la micro entreprise .
  • L’assurance de la transparence totale entre les clients et l’auto entrepreneur. Les clients pourront vérifier grâce au numéro SIRET les différentes informations fiscales et légales de l’entreprise.

Aussi, le numéro SIRET permet de constituer une solide base de données dans le but de tracer l’évolution des différentes entreprises en France. Cela contribue, également, à une meilleure compréhension du milieu entrepreneurial.

En combien de temps peut-on obtenir le numéro Siret auto entrepreneur ?

Dès que vous commencez votre activité en tant qu’auto entrepreneur, vous devez, impérativement, procéder à la déclaration au niveau du Centre de Formalités des Entreprises lesquelles vous dépendez. Suite à cela, vous recevrez, via un courrier, votre numéro SIRET.

Par la suite, le dossier est transmis à l’Institut de la Statistique et des Etudes Economiques, le SIRET sera par la suite communiqué à l’aide de l’attestation d’inscription au répertoire SIREN, cette procédure est gratuite. En plus du numéro SIRET (que vous connaissez déjà puisqu’il vous a été envoyé par courrier), l’attestation comportera votre code APE constitué de 4 chiffres et une lettre qui identifie l’activité que l’entreprise exerce.

A lire aussi : Que fait un auto-entrepreneur en gestion locative ?

Il faut savoir que les délais d’obtention du numéro SIRET pour les auto entrepreneurs peut aller de 15 jours à 30 jours. Si après un mois vous n’avez toujours par reçu votre SIRET, vous pouvez tout à fait contacter votre Centre des Formalités d’Entreprise afin d’en savoir plus sur le retard.

Où trouver le SIRET après son obtention ?

En tant qu’auto entrepreneur, vous êtes tenu de faire figurer votre numéro SIRET sur tous vos documents officiels : factures, devis, avis d’immatriculation… Vous pouvez trouver donc votre numéro SIRET sur ces documents.

Il est, également, possible de retrouver votre numéro SIRET sur internet sur des sites tels que société ou infrogreffe, vous y trouverez, d’ailleurs, toutes les informations concernant votre micro entreprise. Il vous suffit simplement d’entrer le nom de votre entreprise dans la barre de recherche.

Et quid du kBis ? 

Avant de répondre à la question, il est important de revenir sur ce qu’est le Kbis. Pour ceux qui ne le sauraient pas, un extrait Kbis est un document attestant de l’existence d’une entreprise et de son inscription au RCS, c’est-à-dire au Registre du Commerce et des Sociétés. Sur cet extrait sont compris un grand nombre d’informations précises et précieuses, comme par exemple : 

  • la structure juridique ; 
  • l’activité ;
  • le nom du dirigeant ;
  • l’adresse de l’entreprise ; 
  • l’adresse du dirigeant ;
  • le domaine d’activité de l’entreprise
  • son capital social. 

Toutes ces informations permettent d’identifier très clairement l’entreprise et prouvent donc son existence sur le plan juridique. 

Cependant, les auto entrepreneurs ne disposent pas d’un extrait kbis mais d’un extrait K. Les deux documents sont tout à fait similaires, à cela près que l’extrait K ne mentionne pas de capital social. Ils peuvent tous deux être obtenus sur simple demande, aussi bien du gérant de l’entreprise que de toute autre personne, en se déplaçant directement au Tribunal de Commerce ou en en faisant la demande directement en ligne. Ces extraits sont délivrés gratuitement, mais il est bon de savoir que la plupart du temps, il vous sera demandé qu’ils soient, l’un comme l’autre, datés de moins de 3 mois.

Pour quelles démarches ? 

L’extrait de Kbis peut être utile dans un très grand nombre de cas. Car si le plus souvent, un numéro de SIRET suffit à prouver l’existence de l’entreprise, il peut arriver que l’extrait Kbis ou K vous soit demandé par certains établissements ou dans des cas de figure spécifiques. Par exemple, pour l’ouverture d’un compte bancaire professionnel, il vous sera probablement demandé un extrait Kbis. Idem pour des transactions avec des professionnels ou des fournisseurs. Il doit, en outre, être présenté si on souhaite répondre à un appel d’offres.

Dans tous les cas, cet extrait est un document particulièrement important pour la bonne marche de votre entreprise. Aussi bien pour bénéficier de certains services et avantages que pour faire valoir vos droits.