5 décembre 2021
cache-wordpress

Vider le cache d’un site WordPress : comment procéder ?

Lorsque un utilisateur clique sur le lien d’un site web, plusieurs processus démarrent en arrière plan pour que le site en question s’affiche correctement, mais il arrive que ce temps de chargement soit trop long et que l’utilisateur décide d’interrompre sa visite du site, c’est pourquoi que tous les exploiteurs de sites web ont recours à la mise en cache.

Vider le cache : quel intérêt ?

Si la mise en cache permet d’offrir une meilleure expérience utilisateur en réduisant le temps de chargement du site optimisant ainsi son référencement, ce processus présente tout de fois quelques inconvénients car après une mise à jour par exemple, une version obsolète du site est affichée et les modifications en arrière plan tardent à s’afficher aux internautes. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de vider le cache WordPress de temps à autre, ainsi la dernière version du site est visible aux utilisateurs et les risques de problèmes techniques sont diminués.

Quand faut-il vider le cache de votre site ?

Le cache regroupe des copies statiques de vos pages web qui permettent aux utilisateurs une navigation optimisée. Mais si vous apportez des modifications à votre site WordPress, car les fichiers que vous avez en cache n’incluent pas ces nouvelles modifications, il faut donc vider l’ancien cache pour une mise en cache du nouveau contenu de votre site web. Ainsi, vider le cache s’impose dans les cas suivants :

  • Ajout de nouveaux produits à la boutique en ligne;
  • Modification des thèmes et extensions (suppression, ajout, mises à jour);
  • Modifications d’articles ou pages;
  • Nouveau design du site web;
  • Modification des bases de données.

Comment vider le cache ?

Pour vider le cache WordPress, vous avez à votre disposition une multitude de plugins tous aussi performants les uns que les autres. Le processus passe par plusieurs étapes qui sont à peu près les mêmes pour l’ensemble des plugins de mise en cache.

Nous vous proposons de découvrir comment vider le cache WordPress avec notre sélection de plugins.

Vider le cache WordPress avec « WP Super Cache » : ce plugin vous offre l’option directe  » vider le cache », il vous suffit uniquement d’un click. Il permet également de vider le cache depuis les paramètres, pour cela, allez sur la gauche, cliquez sur paramètres puis « WP Super Cache », allez vers la section « supprimer les pages mises en cache » et cliquer sur vider le cache.

Pour vider le cache WordPress, le « WP Rocket » est comptéparmi les plugins les plus utilisés. Le WP Rocket offre la possibilité de mise en cache automatique ainsi que de vider le cache de manière automatique ou manuelle via un bouton rapide. Pour ce faire, vous devez acheter le plugin et procéder à son installation sur le site WordPress. Pour l’option automatique, cliquez sur l’onglet « WP Rocket » puis sur « vider le cache » et le tour est joué. La méthode manuelle prend un peu plus de temps donc si vous êtes pressé, il est recommandé d’opter pour la méthode automatique.

Pour vider tout le cache WordPress avec « W3 Total Cache », vous pouvez vider le faire via la barre d’administration en sélectionnant « performances » puis « purge all cache », tout comme il est possible de le faire via les paramètres en allant au menu de gauche, cliquer sur « performance » ouvrira le tableau de bord de W3 Total Cache, en un clique sur « empty all caches » votre cache sera vidé.

Pour vider le cache WordPress, le « Comet Cache » vous offre des versions gratuites et payantes de l’extension, et vous permet la mise en cache de pages et articles. Pour commencer, sélectionnez l’onglet Comet Cache en bas du tableau de bord WordPress, allez à la page de réglages et cliquez sur « vider ». Pour activer le vide cache automatique, toujours sur la page de réglages, cochez « Oui, activer Comet Cache ». Vous pouvez aussi désactiver le cache et le réactiver plus tard en allant à performances puis « general settings ».

Vider le cache sans plugins

Il est également possible de vider le cache WordPress sans avoir recours aux plugins, mais il faudra disposer d’un accès via SSH ou FTP.

Pour ce faire, il faut, via un accès FTP accéder a vos fichiers WordPress, ouvrir les fichiers « wp-content » et « cache » et supprimer le contenu de ce dernier. Vous pouvez procéder de la même manière via l’accès SSH à condition que celui-ci soit activé par votre hébergeur.