17 janvier 2022
alternative-adsense

Les autres modes de monétisation après AdSense

Google AdSense est le moyen le plus utilisé pour monétiser son site sur internet, il a de nombreux avantages et offre beaucoup de possibilités à plusieurs catégories d’utilisateurs. Il permet aux agences et aux propriétaires de marques et de services de faire diffuser leurs annonces publicitaires sur des pages web et sur les chaînes YouTube de plusieurs internautes qui ont un trafic important sur leurs espaces. Cette méthode est devenue de plus en plus populaire à cause de la rigueur et de la possibilité de générer des revenus pour les deux parties. Les annonceurs vont avoir leurs pubs partout et les internautes vont se retrouver avec des revenus provenant de leurs pages ou chaînes.

Alternatives AdSense pour pages web et blogs

Les utilisateurs ont recours à d’autres sites à part google à cause de son CPC bas. Le coût par clic reste mal rémunéré chez Google AdSense, alors beaucoup ont trouvé d’autres sites et plateformes pour monétiser leurs espaces ou blogs, parmi ses plateformes on retrouve :

  • AdServerPub ;
  • Criteo ;
  • Ancash.

Plateforme AdServerPub

AdServerPub est destiné notamment aux professionnels de la publicité sur internet. Ses nouvelles technologies et ses méthodes spécifiques ont attiré beaucoup d’utilisateurs en France, la plateforme utilise plusieurs méthodes de ciblage, son système de rémunération se base sur le CPC ou le CPM et l’inscription est rapide.

L’avantage de pouvoir l’utiliser avec d’autres plateformes a attiré pas mal de public, aussi il y’a l’affichage des statistiques et aussi pour le seuil minimum de paiement qui est de l’ordre de 100 €.

Petit bémol, la plateforme est plutôt destinée aux sites importants, un peu difficile pour les débutant et que le compte peut être bloqué à tout moment.

Plateforme Criteo

Criteo de son côté est très utilisé en France, il vient juste après Google AdSense, et fonctionne au coût pour mille ou le CPM. C’est le coût que paye un annonceur à chaque fois qu’il y’a mille impressions, c’est le nombre d’affichage sur le site de l’éditeur. La capacité d’analyse a attiré les éditeurs qui sont rémunérés avec un seuil minimum de 50 €. Il est destiné à une grande variété de secteurs d’activités, par contre cette plateforme est destinée à des sites de grandes qualités.

Plateforme Adcash

Adcash est très populaire et en même temps très controversé car il ne refuse aucun secteur et prend des risques avec des sites de jeux et autres. Cette plateforme est en Estonie. On lui reproche aussi l’inexistence de la sélection des sites.

Les sites attirés par cette plateforme sont ceux des jeux d’argent, cette facilité attirent des sites non déclarés et la rémunération au CPM est très avantageuse.

Son seuil minimum de paiement est de 100 € et on assiste systématiquement chaque affilié par un manager. Il y’a un potentiel d’annonceurs car la régie publicitaire autorise beaucoup de choses refusées par d’autres plateformes.

L’inconvénient de cette plateforme est que sa version française reste mal traduite, on ajoute aussi le fait que cela reste beaucoup plus orienté vers les sites d’argent facile donc cette plateforme requiert de la méfiance.

Alternatives AdSense pour les chaînes YouTube

Beaucoup de Youtubeurs reprochent à AdSense le faible revenu qu’ils pourraient avoir en monétisant leur chaîne via ce moyen Beaucoup d’entre eux essayent de compenser cela en diversifiant leurs sources de revenus par YouTube.

Les sites de micropaiements sociaux sont une bonne alternative à AdSense pour un youtubeur. On peut citer Patreon, Flatrr et Teepee ; le principe de monétisation est basé sur le fait que les utilisateurs de la chaîne vont laisser un pourboire qui peut être défini ou aléatoire, ce qui pourrait faire de gros revenus si on a une grande audience sur sa chaîne YouTube.

Une autre alternative pour la monétisation est l’affiliation pour des produits physiques, le principe c’est de proposer à l’audience d’acheter des produits qui seraient dans le thème de sa chaîne et à chaque fois qu’un produit est acheté on reçoit une commission. En général, beaucoup de Youtubeurs travaillent avec des géants de la vente sur internet comme Amazon, Ebay et AliExpress. Il existe aussi l’affiliation pour des services qui consiste à parler à son audience de services dans plusieurs domaines comme le tourisme, la location de matériels ou la location de véhicules.

On reçoit sa commission une fois que les utilisateurs utilisent l’objet de cette pub sur des sites comme Timeone, 5euros.com et Fiverr.

Les Webmasters, Blogueurs ou Youtubeurs peuvent trouver beaucoup de plateformes à part AdSense, il faut savoir choisir celles qui vont le mieux avec leurs contenus et de savoir multiplier le nombre des visiteurs pour générer les clics porteurs.