5 décembre 2021
avis-google-adsense

L’avis de nos experts à propos de Google AdSense !

Google AdSense permet de gagner de l’argent en permettant à des publicités de défiler sur son site, il est destiné à tous les utilisateurs, cette publicité peut être des images, des textes ou des vidéos. C’est gagner de l’argent à travers des publicités sur un site web et ses contenus YouTube

Ce sont des formats comptés au CPC c’est à dire coût par clic. Google AdSense est très populaire en France avec près de 2 millions de sites partenaires, Google déclare en 2015 qu’il a versé près de 10 milliards de dollars aux éditeurs à travers le monde.

Comment fonctionne Google AdSense ?

N’importe quel éditeur de site peut s’inscrire dans le programme Google AdSense sans frais. L’éditeur peut aussi choisir le genre de publicités qu’il voudrait voir sur son site, pour cela, un tag lui sera fourni et il n’aura qu’à le copier et le coller. Pour pouvoir s’inscrire au programme, il faut réunir les conditions suivantes :

  • Avoir un compte Google ;
  • proposer du contenu inédit sur son site ;
  • avoir un numéro de téléphone ;
  • avoir une adresse postale ;
  • un compte bancaire lié au téléphone et à l’adresse postale.

Ces critères sont là pour la solvabilité et les coordonnées bancaires et postales sont là pour justifier les virements afin d’être payé. Au début, on peut compter sur le centre d’aide pour faire ses premiers pas, il est très facile de trouver réponse à n’importe quelle question pratique relative au fonctionnement ou aux lois et réglementations concernant ce service.

Dans ce même contexte d’aide et de vulgarisation, 300 000 pages de forums sont vues par mois, il y a des utilisateurs experts avec qui on peut entrer en contact pour d’éventuelles interrogations. Le dernier recours reste de contacter un spécialiste qui travaille pour AdSense et demander de l’aide personnalisée.

Pour un compte Youtube, le propriétaire peut ouvrir un compte AdSense s’il voit que sa chaîne YouTube génère beaucoup de vues. Quand vous atteignez un solde de 100 dollars avec YouTube associé à AdSense, Google vous enverra votre paiement au bout d’un mois.

Une autre plateforme qui utilisait AdSense est WordPress, l’outil de gestion de contenu web, en anglais CMS, Google lui a même consacré un plugin appelé Google Publisher Plugin for WordPress, qui pouvait gérer les publicités directement à partir du backoffice de WordPress, seulement, Google a mis fin à ces privilèges en 2017 pour cet outil sans donner d’explications, ce qui force maintenant WordPress à utiliser des plugins développés par d’autres développeurs.

Notre avis à propos de Google AdSense

En matière de ciblage, Google est le meilleur choix pour la publicité. De plus, l’intégration est très facile et ne requiert en expertise que le fait de savoir faire un « copier-coller » sur sa page, cela n’a pas empêché les avis de diverger, certains argumentent en disant que l’on ne peut pas avoir un revenu conséquent à travers Google AdSense et s’orientent vers d’autres alternatives.

La première cause est que c’est difficile de générer beaucoup de clics, car le CPC ou coût par clic est relativement bas. Il y a aussi le fait de ne pas pouvoir contrôler le genre de publicités affiché sur le site, pour cette raison, beaucoup d’éditeurs de sites choisissent plutôt d’autres plateformes en optant pour les opération de brand content, des plateformes certes moins développées que Google AdSense, mais plus avantageuses en terme de rémunération.

Pour pouvoir avoir un maximum de clics, les annonceurs doivent être dans la même thématique que votre site ou votre blog pour pouvoir générer assez de clics. Malgré la rumeur qui dit que les sites partenaires de Google via AdSense ont plus de visibilité, Google a démenti cette information, cela serait un avantage si cela était vrai.

D’un autre côté, on reproche à AdSense son système à clic unique qui limite la monétisation, il ne deviendrait intéressant qu’au-delà de 100 visiteurs par jour.

En règle générale, on peut avoir un blog ou un site et une chaîne YouTube, attendre le bon moment pour commencer à diffuser des annonces, se concentrer sur le contenu qui va rapporter des visiteurs et quand ce nombre de visiteurs semble correct, foncer pour le côté publicitaire pour monétiser son site. Il ne faut pas essayer d’avoir trop de publicités, car cela va se retourner contre vous et vous risquez de perdre même vos anciens « followers » qui se sentiront irrités par cette activité parallèle.