21 juin 2021
démarches micro entreprise

Quelles sont les démarches pour créer sa micro entreprise ?

La meilleure façon de se lancer dans les affaires est de commencer à monter sa propre entreprise. Comment faire lorsqu’on a peu de moyens, des petites idées de commerce et peu de main d’œuvre? C’est la question à laquelle nous répondrons dans cet article. Si vous ne le saviez pas, il existe un statut juridique pour des entreprises plus petites que les PME : c’est les micro entreprises, une initiative gouvernementale qui profite aux jeunes chefs d’entreprises et à la stimulation de l’économie à petite échelle. Les micro entreprises sont une opportunité pour les nouveaux initiés du business de commencer à partir de peu de moyens.

Pour une économie nationale intelligente et équitable, la participation de tout acteur économique de la population est bénéfique pour tous. Notamment sur le plan régional ou local. Nous allons tout vous expliquer sur les micro entreprises, leur avantage et rôle ainsi que sur les démarches et fonctionnement de la création des micro entreprises.

Qu’es ce qu’une micro entreprise?

Une micro entreprise est généralement une entreprise n’employant pas plus dix salariés, en d’autres termes, une activité d’exploitation qui ne nécessite pas beaucoup d’emplois. L’article relatif à la loi qui régit les micro entreprises limite le nombre de salariés à dix, tout les secteurs confondus. Autre condition requise pour obtenir le statut de micro entreprise est les résultats, plus particulièrement le chiffre d’affaires et le total du bilan. En effet votre chiffre d’affaires qui est le résultat de vos ventes hors taxe et charges (sauf TVA), ne doit pas être supérieur à 2 millions d’euros. Également, le total de votre bilan qui n’est que la valeur totale de votre entreprise durant l’année d’exercice, celui ci aussi ne doit pas dépassé 2 millions d’euros. Ce qui veut dire que le total de votre actif devant être égale au total de votre passif doit être inférieur ou égal a 2 millions d’euros chaque année. Pour y voir plus clair, on peut prendre comme exemple, un business de livraison familiale, qui vous et les membres de votre famille développez une société qui emploi 5 personnes (vous et les membres de votre famille) et que le résultat généré par votre activité respecte les plafonds imposés par la loi, vous pouvez profiter du statut de micro entreprises. Vous vous demandez comment faire profiter d’autres? Et bien nous y répondrons ci dessous!

Les avantages des micro entreprises

Tout d’abord, il faut savoir que l’avantage principal est le régime fiscal adapté à votre entreprise. En effet, les impôts exigés sur les entreprises ne sont pas aussi pesants et importants que les impôts exigés sur les résultats des micro entreprises. Concrètement, un impôt comme l’IR (impôt sur le revenu) profitera d’un taux réduit, cet impôt sera nommé le micro IR. Votre revenu en tant que chef de micro entreprises sera taxé de manière réduite, un taux peu important variant entre 1% et 2,5% de votre revenu. Ainsi que pour les cotisations sociales, la liquidation de cet impôt se fait au taux de 12%, bien inférieur aux autres régimes fiscaux. Le régime fiscal applicable aux micro entreprises est simplement renommé régime micro fiscal. Parfois même, dans certains cas, on exonère les cotisations sociales à hauteur de 50%.

Il faut savoir que les taux d’imposition de ce régime peuvent varier selon l’activité de la micro entreprise. En plus des avantages liés à la fiscalité, on peut noter l’allègement des obligations administratives et comptables. Pour ne pas augmenter les charges liées à la tenue d’une comptabilité de la part d’un expert comptable ou d’un logiciel informatique, la loi permet aux micro entreprises de ne pas répondre à certaines obligations de justifications administratives comme les déclarations sur les résultats. Ce qui facilite votre fonction en tant que chef de micro entreprise et vous laisse plus du temps pour l’exercice de votre activité. Enfin, le régime d’imposition des micro entreprises vous permet de ne pas faire rentrer le taux de TVA dans le prix de vos ventes. La TVA collectée. Vous profiterez peut être d’un crédit de TVA auprès de l’état. Le fait de ne pas inclure la TVA dans vos prix de ventes vous permettra d’offrir des prix avantageux à vos clients, un coup dur pour vos concurrents.

Comment créer sa micro entreprises ?

Après avoir eu connaissances des avantages des micro entreprises, vous avez une meilleure idée sur vos projets. Nous allons, dés lors, vous simplifier la compréhension du fonctionnement de la création de votre futur micro entreprise. Vous savez maintenant les conditions à remplir pour que votre commerce soit listé parmi les micro entreprises, nous allons voir en quelques mots les démarches de la création :

  • Déclaration commerciales et bilan d’ouverture
  • Créer un compte bancaire commercial
  • Organiser son siège social
  • Formalités d’assurance
  • Respect des obligations administratives et comptables
  • Début d’activité

Avec ces quelques étapes, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour créer votre micro entreprise et débutez votre carrière en tant qu’entrepreneur et laisser votre empreinte sur le développement de l’économie de votre région.