13 avril 2021
tableau de financement

Comment établir un tableau de financement?

Au sein d’une entreprise, il est important de garder un œil sur sa trésorerie, en d’autre terme sur la caisse de l’entreprise. L’état de la trésorerie reflète la situation de l’entreprise et sa capacité à amortir des dépenses imprévues, mais aussi la performance de son activité. Le service de comptabilité tient la trésorerie. Celle ci doit être surveillée et gérée de manière correcte, transparente et effective.

Pour ce faire, on a besoin d’établir un plan de trésorerie, plus connu sous le nom de aussi tableau de financement. La bonne gestion de sa trésorerie signifie une bonne gestion de ses dépenses et demande beaucoup de précision et d’analyse. Si vous vous demandez comment faire un plan de trésorerie ou un tableau de financement, nous avons les réponses qu’il vous faut, grâce à nos explications simples et concrètes, vous pourrez à l’avenir vous exercer et appliquer nos conseils à votre entreprise.

Définition et constitution du tableau de financement

Le tableau de financement constitue la base de l’établissement du plan de votre trésorerie. Commençant par expliquer la trésorerie, elle peut se définir comme l’argent disponible en caisse et en banque à une date donnée en faisant la différence entre les recettes et les dépenses pendant votre cycle d’exploitation. C’est pourquoi le plan de trésorerie est la représentation de la tenue de votre équilibre financier. Ce plan dit tableau de financement permet une analyse fonctionnelle et dynamique de la situation financière de votre entreprise. Ce tableau est constitué des emplois et des ressources reflétant les variations du patrimoine de l’entreprise durant l’année d’exercice. Il est indispensable pour l’explication et l’analyse de vos ratios d’évaluations financiers les plus utiles tel que :

  • Le fond de roulement
  • Le besoin en fond de roulement
  • La trésorerie nette
  • L’indice de solvabilité
  • L’indice de rentabilité des fonds propres
  • L’indice de liquidité

A travers ces besoins et ces ressources qui constitue le tableau, on peut facilement analyser les opérations qui ont contribué à l’évolution du patrimoine au cours d’un exercice, les réalisations d’investissement et les charges liées, les moyens de financement utilisés, le montant des dividendes distribué et l’évolution de la rentabilité des moyens mis œuvre durant le cycle d’exploitation.

Il fait apparaître les variations de vos actifs et de vos ressources durables entre le début de l’année d’exercice et la fin de celle ci. Concrètement, il permet de déterminer votre besoin en financement du cycle d’exploitation et son évolution ainsi que la variation des ressources servant à financer ce dernier. Mathématiquement, il s’agit de calculer la différence entre les emplois de deux années pour trouver leur variation, pareillement pour les ressources. Dans les emplois, on retrouve les distributions mises en paiement au cours de l’exercice, l’acquisition d’éléments de l’actif immobilisé : Immobilisations incorporelles, corporelles et financières,Charges à répartir sur plusieurs exercices, réduction des capitaux propres (réduction de capital, retrait), ainsi que le remboursement des dettes financières. Pour enfin obtenir la variation du fond de roulement net global (ressource nette).

Quant aux ressources stables, on détermine leur variation à travers les éléments de l’entreprise ; tout d’abord la capacité d’autofinancement de l’exercice à laquelle on soustrait les dividendes des actionnaires de l’entreprise. On retrouve de même les cessions ou réductions d’éléments de l’actif immobilisé (corporelles, incorporelles et financiers), on doit faire figurer l’augmentation des capitaux propres ainsi que celle des dettes financières de l’entreprise.

A quoi sert-il et comment en profiter?

Il est à rappeler que le plan de trésorerie est obligatoire pour les entreprises. Il permet concrètement d’avoir une bonne représentation de vos besoins et de vos ressources pour permettre une bonne gestion de ces derniers.

Il prouve votre bonne gestion des fonds et des cash flows et l’efficacité de l’utilisation de vos ressources, pouvant figurer dans votre dossier relatif au crédit bancaire, un bon tableau de financement vous donnera une bonne image de sérieux et de bon indice de liquidité et de solvabilité auprès des banques, vous permettant d’augmenter vos chances de favorabilité de crédit bancaire. Dans l’analyse financière de votre entreprise, le plan de trésorerie aide à mieux cerner les variations de vos indices de performances, d’exploitation, ainsi que la façon dont vous tirer profit des moyens mis à l’exploitation, les variations elles, permettent en quelques mots de savoir ce qui ne va pas et où exactement. Où votre argent va et où il devrait aller pour optimiser vos résultats. En des termes plus théoriques, on peut à partir de ce tableau, tirer des conclusions concernant la provenances et la durabilité de vos ressources, aussi de voir à quelle hauteur vos ressources finance-t-elle vos investissements. Tout ceci pour vous aider à appliquer des changements et prendre des décisions concernant la gestions de vos ressources et de vos emplois et juger de votre capacité d’auto financement pour faire face aux besoins d’exploitation de votre entreprise. Le maintien des ressources durables est la clé d’une exploitation optimale.