19 octobre 2021
altcoins

Qu’est-ce qu’un Altcoin ?

Les monnaies électroniques offrent une totale indépendance financière puisqu’elles n’ont pas besoin de la présence d’un tiers de confiance comme la banque. Parmi les cryptomonnaies, il existe les altcoins comme le ripple ou le litecoin. Ils sont très nombreux sur le marché, car ils facilitent plus les échanges. Découvrez plus de détails sur ces monnaies.

Les altcoins : ce qu’il faut en savoir

Le mot Altcoin provient de l’abréviation de l’expression « alternative coin« . Il désigne un ensemble de cryptomonnaies hormis le bitcoin. L’altcoin a été mis en place en 2008 et se présente comme une alternative du bitcoin pour décentraliser la monnaie électronique du système financier traditionnel.

Il existe des altcoins actifs numériques, c’est-à-dire des monnaies qui ne sont pas fiduciaires. Elles s’appuient uniquement sur la technologie de la blockchain. De plus, les altcoins regroupent d’excellentes fonctionnalités et un protocole de validation qui n’existent pas avec le bitcoin.

Il y a des altcoins qui sont des piliers redoutables des écosystèmes parce qu’ils servent à passer des smart contracts et même à organiser des levées de fonds. Le nombre d’altcoins qui est sur le marché actuellement est infini, car cette forme de cryptomonnaies est régulièrement lancée. Chacune des variétés d’altcoins possède sa propre valeur et un volume de pièces (token) pour les échanges.

Les altcoins prometteurs

Il est presque impossible de compter le nombre exact de tous les altcoins. Les lignes suivantes aborderont uniquement les plus prometteurs d’entre eux.

Le Litecoin (LTC).

Cette variante des altcoins a été créée en 2011 pour faciliter les paiements numériques décentralisés. Contrairement au Bitcoin, le litecoin est plus rapide et moins coûteux au cours des opérations de transactions.

Ethereum (ETH)

Il s’agit ici d’une monnaie décentralisée de seconde génération et très avancée. Elle est utilisée sur la plateforme Ethereum. Vous pouvez l’utiliser pour les contrats intelligents et les applications décentralisées (dapps). C’est également la cryptomonnaie la plus indiquée pour effectuer les financements des ICO. À l’instar d’autres cryptos, les jetons ETH sont utilisables pour faire des paiements.

Jeton EOS (EOS)

Cette monnaie numérique appartient aussi à la deuxième génération blockchain. Semi-décentralisée, EOS a été créée pour impulser les dapps et les DAO, c’est-à-dire l’ensemble des organisations décentralisées. La plateforme de ce jeton est le premier concurrent d’Ethereum pour être la meilleure plateforme de contrats intelligents.

Par ailleurs, EOS est plus rapide et plus évolutif qu’Ethereum. Néanmoins, sa décentralisation est moins développée. Cette monnaie est très jeune et n’est pas acceptée par tous les utilisateurs.

Bitcoin Cash (BCH)

Cash est un fork de Bitcoin apparu pendant l’été 2017. C’est une monnaie numérique dédiée aux paiements. Elle est mise en place pour résoudre définitivement les difficultés de lenteurs que présentent les transactions de Bitcoin.

Les fondateurs de cette nouvelle monnaie l’ont appelé le vrai bitcoin, car le Cash consomme moins d’énergies. De même, il est peu confronté aux difficultés de redevances. En dépit de ces qualités, la monnaie reste peu connue selon l’avis des utilisateurs.

Ripple (XRP)

Il s’agit encore d’une autre monnaie numérique utilisée pour faire les paiements.

Ripple Labs utilise également ce jeton en tant que source de liquidité pour effectuer les paiements transfrontaliers de manière plus rapide.

C’est pour cette raison que XRP est souvent dénommée le jeton des banques. L’objectif des fondateurs de cette pièce est de faire d’elle la monnaie numérique la plus rapide et la plus évolutive au monde.

Cardano (ADA)

ADA est un jeton utilisé sur la plateforme Cardano. C’est l’une des cryptomonnaies qui appartiennent à la troisième génération. Ce jeton est en mesure de finaliser les contrats intelligents, les applications réseau, les chaînes latérales, les métadonnées de même que les calculs multipartites distribués.

Cardano a l’intention d’être un nouveau Bitcoin assez performant, plus rapide et plus évolutif. C’est un jeton plus économique en matière de consommation énergétique. Il garantit une sécurité parfaite lors des opérations.

Vous en savez désormais un peu plus sur les altcoins et sur ceux qui s’avèrent les plus intéressants pour un probable investissement ou pour toute opération de trading.