13 avril 2021
psycho marketing

Apprendre les techniques du psychomarketing

Le psychomarketing est la psychologie et le marketing en parallèle. Le comportement des consommateurs est avant tout un comportement psychologique. C’est pour cette raison qu’est né le psychomarketing. Pour avoir une meilleure approche marketing, il faut comprendre le client, ses attentes et ses besoins. Et surtout, comprendre ses motivations pour anticiper son comportement. Ces deux disciplines sont donc liées dans leurs approches. Dans cet article, nous allons voir la définition de le psychomarketing, des différents outils à mettre en place et des différentes techniques.

Comment apprendre les techniques du psychomarketing ?

Le psychomarketing est une nouvelle approche du domaine de marketing. Elle étudie le consommateur sur son aspect psychologique. La finalité est de déterminer avec précision les motifs de l’acte d’achat du consommateur. Les aspects psychologiques qui le mènent à acheter tel ou tel produit. Le psychomarketing trouve son domaine d’application dans la conception des messages de publicité en priorité, mais commence à trouver son chemin dans d’autres segments de l’activité du Marketing. Oui, toute discipline en relation avec le comportement humain est tenue d’intégrer dans ces paramètres la dimension psychologique.
Afin d’anticiper le comportement des consommateurs, les critères à prendre en compte sont :

  • contenu du message ;
  • les motifs ;
  • quelles attentes.

Pour une bonne campagne, ces critères doivent impérativement être pris en considération. L’acte d’achat est avant tout une décision psychologique. Nous faisons ce qui nous ressemble le plus. À cet effet, différents procédés ont été étudiés afin d’appréhender le comportement, à titre indicatif le procédé ELMR. Pour une campagne réussie en marketing, on se doit de se poser les questions susmentionnées concernant le comportement lié à la psychologie du consommateur. En l’appréhendant davantage, la campagne pourra être mieux dirigée vers son but ultime. Une campagne devra se concentrer tout d’abord aux besoins du consommateur.

Les techniques du psychomarketing

Les besoins les plus pertinents sont : sécurité, estime, réalisation et physiologique. En prenant en compte ces besoins, la campagne devra faire de telle sorte à les satisfaire pour avoir en retour, une réponse favorable du consommateur. Le marketing a pu donner une réponse à l’ensemble de ces besoins à l’exception de l’appartenance qui est plus délicate. Nous avons toujours vécu en société, et l’être humain a toujours besoin d’appartenance à une société donnée ou à une catégorie bien déterminée. Ça n’a pas changé depuis la nuit des temps. Cette catégorie peut reposer sur des croyances, des convictions, des idéologies ….

Mais reste toujours dans l’ensemble, dans le cadre d’une appartenance. Le Marketing peut étudier un groupe, une tribu ou une catégorie, mais ça serait plus difficile à étudier un consommateur et puis un autre. La dimension de la psychomarketing est là. Elle s’intègre au Marketing comme le Marketing qualitatif. Quelques entreprises et marques ont d’ailleurs misé et réussi partiellement à combler ce besoin d’appartenance. En créant une véritable communauté autour de leurs activités. La psychologie et le marketing n’ont pas du tout le même but. Mais ils peuvent toutefois se rejoindre pour mieux comprendre et appréhender le comportement de l’être humain.

Pour réussir une démarche commerciale dans les meilleures conditions, il est préférable de pouvoir se mettre à penser comme le public concerné. Pour ce faire, il a besoin de la dimension psychologique. Une des techniques de la psychomarketing est la réciprocité, c’est un levier très puissant et à un effet sur le court terme. Son principe repose sur le fait que le consommateur doit être mis en valeur et prendre des actions attentives à son égard. En effet, il a été constaté qu’en utilisant cette technique, le retour positif était quasiment immédiat. À titre d’exemple, quels sont les serveurs qui reçoivent le plus de pourboires à votre avis ?