17 juin 2024
gestion-locative

Que fait un auto-entrepreneur en gestion locative ?

La gestion locative est une partie de l’immobilier qui est uniquement liée à la location et n’affecte pas l’achat et la vente. Un gestionnaire de location est un professionnel de l’immobilier qui travaille pour le compte d’un propriétaire et dont la tâche principale est de gérer le contrat de location de ce dernier.

Le gestionnaire de bail a des responsabilités juridiques et comptables. Il doit notamment comprendre et maîtriser les droits et obligations des propriétaires et des locataires, ainsi que se tenir au courant de l’évolution de la législation. Il doit également maîtriser la rédaction de contrats et maîtriser l’art de la négociation. Si vous désirez vous lancer dans lauto-entrepreneuriat de la gestion locative, voici ce qu’il faut savoir !

Que fait un entrepreneur en gestion locative ?

Dans le cadre de son métier, l’entrepreneur en gestion de location se voit confier plusieurs missions. En effet, il est responsable du bien avant sa mise en location, en présence du locataire et au départ de ce dernier.

Pour exercer des activités en tant qu’indépendant, vous devez au préalable vous déclarer auprès de la CFE compétente. Cette activité est considérée comme un service et la CFE sera la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI).

Mettre en location le logement

La tâche principale d’un entrepreneur dans la gestion locative est évidemment delouer des propriétés. Pour cela, la première étape consiste à indiquer au propriétaire une fourchette de prix, car il ne connaît pas forcément le loyer applicable. La sélection doit se baser sur plusieurs critères, tels que la taille ou la localisation du bien.

Après cela, il doit veiller à rédiger des annonces pour informer les éventuels locataires que le bien est disponible, puis doit traiter toutes les demandes d’accès, puis remonter les retours du visiteur au propriétaire. Enfin, le gestionnaire de location sélectionne les locataires, en fonction des critères fixés, et se charge ensuite de rédiger le contrat de location avec toutes les informations légales obligatoires.

A lire aussi : Combien attendre pour obtenir un siret lorsque l’on est auto entrepreneur ?

Gestion de la location

Après le bien locatif, la deuxième tâche de l’entrepreneur en gestion locative est degérer le bien locatif. Par conséquent, il doit être responsable de gérer le loyer des locataires et de s’assurer qu’ils sont payés à temps. De plus, il doit être attentif aux quittances des loyers, qu’ils soient payés par virement bancaire, chèque ou prélèvement automatique, et être prêt à négocier des délais de paiement allongés avec des locataires en situation financière difficile.

En cas d’impayé de loyer, le régisseur intervient également pour mener une procédure de négociations afin de s’assurer du respect de toutes les lois en vigueur. Les auto-entrepreneurs en gestion locative sont aussi appelés à intervenir dans les cas où le bien locatif devrait faire l’objet de travaux.

Gestion de la sortie du locataire

La troisième mission de l’entrepreneur en location-gérance est d’accompagner le propriétaire du logement lors du départ du locataire. En effet, lors du départ, le régisseur se charge de récupérer les clés remises au locataire et de faire un état des lieux, car c’est l’étape qui détermine le montant de la caution à restituer. Cette étape de restitution se fait après une évaluation comptable de la location et des éventuelles réparations à effectuer pour déterminer le montant que le locataire récupérera après déduction des charges. S’il constate que la propriété a été endommagée, il doit alors obtenir une expertise, avec l’accord du propriétaire, pour effectuer les travaux de réparation.

Quelles compétences pour être un auto-entrepreneur dans la gestion locative ?

Afin de mener à bien les missions qui lui sont confiées, l’entrepreneur en location-gérance doit posséder un certain nombre de qualités très importantes pour sa carrière. Ainsi, les autot-entrepreneurs en location-gérance doivent posséder les qualités suivantes :

  • avoir des compétences en droit, fiscalité, comptabilité ;
  • avoir un bon sens commercial et être un bon négociateur ;
  • être un bon communicant et s’adapter aux différents interlocuteurs ;
  • avoir des connaissances en gestion de conflits.

Quelle formation suivre pour devenir auto-entrepreneur en gestion locative ?

Aucun diplôme requis pour devenir indépendant en gestion locative, cependant, afin de convaincre le client de ses compétences, une formation adéquate est fortement recommandée. Il peut s’agir par exemple d’un BTS spécialisé en immobilier, qui lui permettra d’acquérir de solides connaissances dans le domaine du droit immobilier.