5 décembre 2021
pret-pce

Prêt PCE : tout savoir sur les aides pour la création d’une entreprise

Vous voulez créer votre propre entreprise, afin de devenir votre propre patron, et faire fructifier votre business ? Que ce soit une SARL, SAS ou EURL, vous pouvez bénéficier d’aides de l’Etat pour amortir du coup de la création de votre entreprise. Parmi ces aides, il y a le célèbre « prêt PCE », acronyme de « Programme de crédit aux entreprises ».

Celui-ci vous permettra de bénéficier d’un soutien conséquent pour démarrer votre activité professionnelle. Mais comme tout prêt, ce dispositif vous soumet à un règlement, ainsi que des conditions, qu’il faudra remplir, et suivre à la lettre, afin de bénéficier de cette aide. Dans cette article, nous allons vous dire tout ce qu’il faut savoir sur le prêt PCE.

En quoi consiste un prêt PCE ?

Lancer sa propre entreprise est souvent un parcours du combattant, et demande de gros investissements au créateur d’entreprises. Il existe plusieurs dispositifs et aides qui permettent d’amortir les dettes de nouvelles entreprises, parmi eux le prêt PCE.

Le prêt PCE est un soutien financier destiné aux nouveaux créateurs d’entreprise, afin d’amortir efficacement le coût du lancement de leurs sociétés. Celui-ci a été délivré par les banques publiques d’investissement de France, ainsi que leurs partenaires, est sans garantie, ni caution. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le prêt PCE.

  • Le montant de cette aide financière varie entre 2000 et 7000 euros à rembourser pour une période de 5 ans. Celui-ci a pour but de faciliter l’installation des nouvelles entreprises, qu’ importe leur domaine d’activité.
  • Cette subvention a pour but d’amortir le coût matériel de la nouvelle entreprise à condition que le montant de ces fournitures ne dépassent pas les 45 OOO euros.
  • Cette aide financière a pour objectif d’inciter les entrepreneurs à créer des entreprises, afin de créer de l’emploi, et booster l’économie de pays. En leur offrant les conditions optimales et avantageuses pour s’installer.
  • Mais malheureusement aujourd’hui, il est impossible de bénéficier de ce type de subvention financière, car le prêt PCE n’est plus délivré depuis début janvier 2015.

Ai-je le profil pour bénéficier d’un prêt PCE ?

Le prêt PCE est un excellent coup de pouce pour pouvoir installer sont entreprise, ou reprendre une autre société.

Cette subvention aide à amortir les différents coûts de la création d’une entreprise, sans passer par les prêts bancaires, avec de forts intérêts, mais toujours sous conditions !

Mais encore faut il savoir si son entreprise est éligible à ce type de prêt !

Voici les cas où le prêt PCE est accordé aux créateurs d’entreprises.

  • Cette aide financiers aux entreprise est délivre aux créateurs d’entreprises qui ont déjà obtenu leurs numéro de Siren, qui représente l’identifiant pour celle-ci.
  • Il est important pour l’entrepreneur de ne pas avoir bénéficié, ni demandé un prêt bancaire au préalable pour la création de son entreprise, pour être éligible au prêt PCE.
  • Cette subvention est attribuée aux personnes physiques ou entité morale qui sont dans l’étape de la création de leurs entreprises, peu importe le domaine d’activité de celle-ci, ainsi que son statut juridique.
  • Une PME, acronyme de « petite et moyenne entreprise » qui est âgée de moins de 3 ans, a aussi droit à ce type d’aide financière, si elle n’a pas déjà fait appel à un prêt bancaire, et si son nombre d’employés ne dépasse pas 10 personnes.

Par quoi a été remplacé le prêt PCE ?

Le prêt PCE a été utile à de nombreuses entreprises pour démarrer, efficacement, leurs activités professionnelles.

Mais malheureusement, celui-ci n’est plus divulgué aux entreprises depuis début janvier 2015.

Mais celui-ci a tout de même été remplacé par une autre subvention financière aux créateurs d’entreprise qui se nomme « la garantie de prêt création Bpifrance ».

Mais en quoi consiste réellement ce nouveau dispositif d’aide à l’installation de récentes entreprises.

  • Toute entreprise récente qui est âgée de moins de 3 ans peut bénéficier de la garantie prêt création Bpifrance. Celle-ci dédommage un pourcentage qui varie entre 50 et 60 % des prêts bancaires des nouvelles entreprises.
  • Toutes les PME pourront obtenir cette aide financière, peu importe leur mode de gestion ou titre juridique.
  • Afin d’obtenir la garantie prêt Bpifrance, il faut, obligatoirement, faire la demande au prêt de votre banque, ou faire appel à un conseillé spécialisé qui pourra vous aider et orienter pour obtenir votre aide financière.