19 juin 2024

Quelles sont les techniques de négociation salariale que vous devez connaître ?

La stratégie de négociation salariale nécessite une connaissance de vos propres attentes et des tarifs applicables dans une industrie donnée. Il vaut la peine d’aborder la question de manière substantielle et professionnelle.

Lors du recrutement, ne parlez pas directement des salaires proposés par votre employeur actuel. Aussi, évitez de critiquer les emplois précédents et leurs systèmes de rémunération. Cet article vous aidera à faire le pas et à demander l’augmentation de vos rêves.

Qu’est-ce qu’une stratégie de négociation ?

Une stratégie de négociation est un moyen d’atteindre un objectif dans une certaine situation. Que l’employé négocie le montant du salaire, une augmentation ou un contrat important pour l’entreprise. Créer une stratégie de négociation consiste à rechercher un moyen de satisfaire les intérêts et les besoins dans une situation spécifique en utilisant les conditions et les positions des parties à la négociation.

Choisir le bon moment pour négocier votre salaire

Tous les moments ne sont pas propices pour négocier une augmentation. Cela vaut la peine de reporter la conversation, par exemple lorsque l’entreprise exécute une commande importante et que tous les employés font preuve d’une double activité.

Choisissez le moment où vous et le patron serez pleins d’énergie. La première heure de travail après le week-end ou la dernière le vendredi ne sera pas un bon moment.

Nous décrivons ci-dessous des circonstances particulièrement bonnes pour une discussion sur l’augmentation :

Succès de l’entreprise

Si vous savez que l’entreprise est dans une excellente situation financière et investit dans de nouveaux équipements ou employés, essayez de rencontrer votre patron au sujet d’un salaire plus élevé. Cependant, si dans votre milieu de travail on parle de crise ou de perte de clients clés, il vaut mieux laisser tomber une telle conversation, au moins pour un moment.

Planification des budgets

Habituellement, une fois par an, l’entreprise prévoit un budget pour l’année suivante. Les augmentations de salaire des employés y sont également déterminées le plus souvent. C’est pourquoi il vaut la peine d’aller voir le patron avec votre proposition de modifier le salaire, avant que le plan budgétaire pour la prochaine période ne soit établi.

La prolongation de contrat

Travailler en CDD a ses avantages, c’est un bon moment pour parler de son avenir financier avec l’entreprise. Assurez-vous que l’employeur prévoit d’étendre la coopération avec vous, puis entamez les négociations. Le patron sait aussi que c’est un moment où l’on peut facilement quitter l’entreprise.

Développement de l’industrie

Si vous travaillez dans une industrie en développement dynamique, les entreprises créent des emplois et embauchent des spécialistes comme vous, allez-y et obtenez une augmentation. Vérifiez combien gagnent les autres employés occupant des postes similaires et, armés d’arguments solides, organisez un entretien avec le patron.

Les techniques de négociation

Nous avons sélectionné pour vous quelques techniques de négociations efficaces :

  • technique de l’effet première impression : basée sur l’hypothèse que les premières minutes de la réunion, les premiers mots prononcés, le timbre de la voix et la communication non verbale déterminent le succès ou l’échec des négociations,
  • technique de présentation de soi : Il expose les avantages du salarié qui demande une augmentation, bien sûr sans arrogance ni confiance en soi excessive,
  • la méthode de négociation salariale de Noel Smith-Wenkle : est utilisée au moment de démarrer une conversation spécifique sur une augmentation ou le montant de la rémunération. Il s’agit d’éviter une réponse directe à la question sur les attentes financières et de se concentrer sur l’emploi offert,
  • négociations de distribution : consistent à répondre au comportement de l’employeur par un comportement similaire,
  • négociations intégratives : plus efficace et permettant d’aboutir à une solution satisfaisante pour les deux parties. Dans le cadre des techniques intégratives, les négociateurs avancent diverses propositions conçues pour susciter une réaction positive de la part du partenaire.